Archives pour la catégorie LA MER COMME SOURCE D’INSPIRATION

LA MER COMME SOURCE D’INSPIRATION

LA MER COMME SOURCE D’INSPIRATION

   Je suis passionnée par la vie marine, la découverte et les voyages, la mer est pour moi une source immense d’inspiration comme pour de nombreux artistes. J’ai la chance de pouvoir aller observer les fonds marins tropicaux et j’en ramène de nombreux souvenirs photographiques.

A partir de ces photos, de photos recueillies dans des livres ou encore à partir de dérives imaginaires, selon l’humeur, le tableau prend forme.

J’aime les coquillages. Je les collectionne depuis que je suis toute petite.

Le Murex était coquillage de Méditerranée très utilisé chez les phéniciens puis chez les romains utilisé pour la pourpre avec laquelle ils coloraient les toges des notables. Ici, un de ses cousins des tropiques.

Murex en patchwork, tissu de coton

La monnaie caraïbe est un petit coquillage qui se trouve sur les gorgones, ces coraux cornés souples qui peuvent de plier dans la houle sans se rompre.

 Monnaie caraïbe, patchwork tissus de coton

Le corail est un animal ou plutôt une union de nombreux petits animaux, les polypes et la monnaie caraïbe s’en nourrit.

Monnaie caraïbe

Autant, elles paraissent lourdes et pataudes sur terre, autant sous l’eau elles sont très à l’aise, les tortues.

Tortue

La tortue se nourrit de méduses, ces animaux mous et presque transparents qui vivent le plus souvent entre deux eaux .

On pourrait d’ailleurs les confondre avec les sacs plastiques et ceux là sont de plus en plus fréquents entre deux eaux justement. Les tortues ont une mauvaise vue et il arrive qu’elles se trompent et ingèrent des sacs plastiques. C’est alors une obstruction de l’estomac qui leur est fatale. De très nombreuses tortues meurent ainsi chaque année.

Les méduses ne sont pas la seule nourriture des tortues. Elles aiment aussi les crustacés comme les langoustes. Miam miam, les gourmandes !

Tortue et méduses

Cette tortue, entourée de méduses ne sait pas où donner de la tête !

Les tentacules des méduses sont représentées par des perles de verre cousues une à une.

Les hippocampes suscitent l’admiration, l’interrogation. Quel est cet étrange animal ? C’est un poisson, bien différent des autres, il faut l’avouer. Il n’est pas protégé par les écailles comme la plupart des poissons mais par des plaques osseuses.

Hippocampe

Le poisson scorpion est un prédateur invisible dans le décor des coraux tropicaux. Il se cache par mimétisme et attend sans bouger qu’un petit poisson curieux s’approche. Il ouvre alors sa grande bouche et l’aspiration est si forte que le petit poisson se retrouve à l’intérieur…

Poisson scorpion

Mais de rares fois, mes poissons sont purement imaginaires. C’est le cas de ce patchwork « Poisson en détresse ». Un poisson qui remonte vers la surface. Va-t-il chercher secours dans le monde des humains ?

Poisson en détresse

Broderies, fils de soie, perles de verre, boutons…

Ici, un décor de Mer Rouge; un couple de poisson papillon (Chaetodon) jaune vif passe tandis qu’un poisson gros yeux (Priacanthus) se cache sous un bouquet de corail branchu.

Les poissons papillons possèdent un bec fin qui leur permet de se nourrir dans les buissons coralliens. Le rouge n’est perçu sous l’eau que sous la lumière du soleil, ainsi sous les surplombs coralliens, ce poisson n’est pas visible de ses prédateurs. 

Mer rouge


Mes albums récents

  • Album : CRÉATIONS MARINES
    <b>Creation-marine-3</b> <br />
  • Album : Orchidées d'Europe
    <b> orchis purpurea</b> <br />
  • Album : Mes patchworks sous-marins
    <b>tortue 55x60 </b> <br />

Catégories


TOP à l'Ouest ... The parad... |
divagations du coq et du ta... |
BOULBY & MOULFY IN NZ 2... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 19.000 km plus tard
| olivier au mexique
| pirisa s'évade