PORTRAIT DE PREDATEUR: LA PHYSALIE

PORTRAIT DE PREDATEUR : LA PHYSALIE

Physalie Madère

Physalie flottant au large de Madère

La physalie (Physalia physalis) encore appelée galère portugaise est en réalité une colonie constituée d’une multitude d’individus.

Les hydraires sont regroupés pour former un individu « d’ordre supérieur » où chaque individu possède un rôle précis, nourriture, défense, reproduction ou sustentation. Un grand flotteur remplit de gaz maintient l’animal à la surface de l’eau à la merci des vents et des courants.

Les tentacules urticants peuvent traîner sur plus de 10 mètres sous le flotteur. La physalie a un pouvoir très urticant peut être dangereuse pour les baigneurs. C’est en étudiant cette méduse que Richet et Portier découvrirent l’anaphyllaxie en 1901.

1953-cinquantenaire-de-la-decouverte-de-l-anaphylaxie-par-les-professeurs-charles-richet-et-paul-portier-1901

En 1913, le prix Nobel de médecine a été attribué à Charles Richet (1850-1935) pour la découverte, en 1902, de l’anaphylaxie.

C’est lors d’une croisière scientifique sur le bateau d’Albert 1er de Monaco, La Princesse Alice,  que Paul Portier (1866-1962) et le zoologiste et Charles Richet (1850-1935), professeur de physiologie à la faculté de médecine découvrent « l’anaphylaxie ».

Voyageant au large des iles du Cap vert, ils étudient  la toxicité des filaments pêcheurs des physalies, des méduses flottantes fréquentes le long de ces côtes. Ils découvrirent la présence dans les filaments d’une hypnotoxine qui agissaient sur le système nerveux central des proies venues à leur contact.

Costa Rica Playa del coco Physalie (46)

Physalie échouée sur une plage du Costa Rica

A cette époque (1902), la vaccination avec l’injection de micro-organismes inactifs ou affaiblis,  était connue pour protéger de certaines infections en renforçant l’immunité (la phylaxie). Les expériences donnant lieu à l’injection d’un venin en quantité très faible auraient dû donner, selon les chercheurs, un effet de protection contre ce venin. Mais, surprise, c’est le contraire qui arriva.

???????????????????????????????

Physalie échouée parme les galets, Guadeloupe

La plupart des expériences furent pratiquées sur des chiens. La première injection  était nommée « préparante ». La deuxième déclenchante provoquait la mort des chiens si elle était donné plus de deux semaines après la première et ne provoquait rien si elle était donnée dans un délai de quelques jours.

Les animaux qui étaient « vaccinés » mourraient alors qu’ils recevaient des doses qu’ils auraient dû supporter. En réalité, il s’agissait d’une réaction allergique violente appelée par P.Portier « anaphylaxie » et l’animal au lieu d’être immunisé était sensibilisé. La réaction allergique est liée à la libération de médiateurs chimiques en particulier l’histamine

Costa Rica Playa del coco Physalie(45)

Physalie échouée sur une plage du Costa Rica

  Lien avec le blog très intéressant de l’Association Amicale des Anciens Internes des Hopitaux et Hospices Civils de Paris

0 commentaire à “PORTRAIT DE PREDATEUR: LA PHYSALIE”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Mes albums récents

  • Album : CRÉATIONS MARINES
    <b>Creation-marine-3</b> <br />
  • Album : Orchidées d'Europe
    <b> orchis purpurea</b> <br />
  • Album : Mes patchworks sous-marins
    <b>tortue 55x60 </b> <br />

Catégories


TOP à l'Ouest ... The parad... |
divagations du coq et du ta... |
BOULBY & MOULFY IN NZ 2... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 19.000 km plus tard
| olivier au mexique
| pirisa s'évade