LES DENTS DE REQUINS

LES DENTS DE REQUINS

Les requins, grands prédateurs possèdent une mâchoire efficace et des dents capables de déchirer, couper et retenir de grosses proies telles que des gros oiseaux de mer ou des tortues.

Les dents des requins fossiles, datant de plusieurs millions d’années et enfermées dans les sédiments ont été extrêmement bien conservées. Leur solidité et leur résistance ont favorisé leur fossilisation.

Les fossiles de dents de requins abondent. En effet, au cours de la vie du squale, les dents tombent régulièrement et sont remplacées par d’autres. Cette production importante est une caractéristique que les requins ont acquis dès le début de leur histoire.

Il y a 100 à 60 millions d’années, la majeure partie de l’Europe occidentale était immergée, ne laissant que quelques îles comme l’Armorique, le Massif Central, l’île Germanique où la presqu’île de l’Ebre. De nombreux requins vivaient à cette époque.

Les plus grandes dents fossiles retrouvées sont sans conteste celles de Carcharodon megalodon qui vivait il y a plusieurs millions d’années. Ses dents mesuraient plus de 10 cm de hauteur.

Dent de requin fossile Megalodon Dent fossile de Carcharodon megalodon

 

Dent de Lamna 6 cm Dent fossile de Lamna

Les dents sont constituées de phosphate de calcium (apatite) et sont fabriquées par le requin à partir du phosphate et du calcium contenus dans l’eau de mer.

La peau du requin qui autrefois était utilisée comme râpe est aussi constituée de dents, ou plutôt de denticules. Elles assurent la rigidité et l’épaisseur de la peau par rapport aux nombreux parasites et bactéries contenus dans l’eau de mer.

Elles préservent aussi en partie des morsures infligées par d’autres requins par exemple des mâles sur les femelles lors de l’accouplement.

Denticules de la peau du requin peau bleue Peau du requin peau bleue au microscope x50

Le plus remarquable chez les requins est la similitude de forme qu’ils ont alors qu’ils peuvent vivre dans des milieux très différents. Le maintien de cette similitude montre que celle-ci a été acquise très tôt au cours de leur évolution. Ils ont ensuite acquis des habitudes alimentaires différentes en fonction des milieux qu’ils ont colonisés.

Requin gris, Brothers Mer rouge 2009 Requin gris

Nous avons l’image type du requin prédateur, grand carnivore mais en fait, le mode de vie des requins est très varié. Ainsi, le requin baleine qui peut mesurer plus de 15 m de long se nourrit de plancton et de petits poissons alors que le squalelet féroce qui ne dépasse pas 50 cm est un parasite des grands animaux marins, se nourrissant de la chair des baleines, dauphins, requins baleine, thons… La forme de leurs dents et de leurs mâchoires s’est donc adaptée aux proies disponibles.

On peut distinguer quatre formes générales communes aux requins :

Les requins broyeurs sont le plus souvent des requins de fond. Ces dents broyeuses sont conçues pour venir à bout d’invertébrés à coquille dure comme les Crustacés ou certains Mollusques. 

Type de dents des requins broyeurs

Ces petits dents très serrées et aplaties permettent au requin de broyer et de casser des aliments très durs, c’est le cas des raies. 

Mâchoire de raie 

Mâchoire de raie 

 Ici, la mâchoire de la grande roussette. Elle se nourrit de crustacés, mollusques et céphalopodes.

Mâchoire de grande roussette 

Mâchoire de grande roussette

Les requins dormeurs et les émissoles, aussi des broyeurs possèdent des dents plus effilées.

Requin dormeur, Maldives 1987 Requin dormeur

Les requins se nourrissant de poissons et de céphalopodes possèdent des dents crénelées sur leur mâchoire supérieure. Ces dents « à scie » acérées et crénelées permettent de couper très efficacement une proie résistante. Ces requins ont tendance à agiter la tête de droite et de gauche afin que de rendre plus efficaces les  »scies » constituées par les dents.

Type de dents  des requins  vrais

Elles sont tranchantes idéales pour découper les aliments.

Dent du grand requin blanc adulte : 

Dent de requin blanc Dent de grand requin blanc 6 cm

Lorsqu’ils mesurent moins de 3 m de long, les grands requins blancs se nourrissent de petits poissons. Ils possèdent des dents étroites pour happer, semblables à celles du requin mako. Au cours de leur vie, le régime alimentaire change et leur dentition aussi. Ils s’attaquent à des oiseaux de mer, mammifères marins. Ils acquièrent alors des dents larges, aplaties, triangulaires et crénelées.

Dent de Carcharodon 

Dent fossile de Carcharodon 3.5 cm

 Le requin peau bleue se nourrit surtout de petits poissons pélagiques, anchois et sardines ou de calmars. Il possède une petite bouche garnies de petits dents triangulaires crénelées :

Dents de requin peau bleue

Dents de requin peau bleue 

Mâchoire du peau bleue 

Mâchoire du peau bleue

Dent fossile de requin corax

 Dent fossile du requin corax

Certaines des dents de requin possèdent à leur base de part et d’autre deux forts denticules. C’est le cas du requin marteau qui se nourrit aussi de poissons et de céphalopodes.

Dent de requin marteau

 

Mâchoire et dents du requin marteau

Mâchoire de requin marteau

Un requin marteau nage tranquillement par 30 m de fond le long de l’île de Little Brother, en Mer rouge. 

Requin marteau Brothers Mer rouge 2009

Les requins de sable qui vivent sur les fonds marins, les requins taupe et les makos ont des crocs allongés à la mâchoire supérieure.L

Mâchoire de requin mako

 Mâchoire et dents du requin mako

 

Mâchoire du requin mako gros plan

Ces dents, aux formes longues et étroites, sont faites pour saisir les proies  qui sont ensuite avalées d’un coup. Elles caractérisent les prédateurs océaniques rapides. 

Le requin taureau se nourrit de crustacés, de céphalopodes et de petits squales. Sa bouche est garnie de trois rangées de dents pointues en forme de canines et recourbées vers l’intérieur afin de retenir les proies.

Le squalelet féroce (Isitius brasiliensis), petit requin qui ne dépasse pas 50 cm de long se nourrit sur les poissons. C’est un parasite. Il prélève un cercle de chair à l’aide de ses dents très coupantes sur les flancs des thons, marsouins, de baleines ou d’autres requins.

Mâchoire du Squalelet féroce

Le requin tigre (Galeocerdo cuvier) possède des dents particulières, subtriangulaires, plates et fortement crénelées. Cela lui permet aussi bien de découper les carapaces de tortues que d’arracher des portions de chair à des proies de grande taille comme d’autres requins ou des mammifères marins.  

Dent fossile de requin tigre  

Dent fossile de Galeocerdo 2 cm 

Dents de requin tigre

 Dents de requin tigre 3 cm

L’ange de mer possède une forte mâchoire ornée de petites dents toutes de la même forme. 

Mâchoire de l'ange de mer

 Mâchoire de l’ange de mer

Dents de l'ange de mer 

Dents de l’ange de mer

N’hésitez pas à laisser un commentaire si cet article vous a plu!

4 commentaires à “LES DENTS DE REQUINS”


  1. 0 luigi 3 mai 2014 à 19 h 02 min

    c’est impressionant.

  2. 1 Cour 9 jan 2015 à 9 h 06 min

    merveilleux article, merci beaucoup.

  3. 2 gene 17 août 2017 à 14 h 45 min

    merci pour toutes vos photos et explications j’ai trouvé quelque dent tres petites je ne sais pas de quoi il s’agit et de grosses tetes de poissons la pierre en saffre mesure 9Ocm par 40 .et une autre plus petite, comment faire pour savoir? ou m’adresser?

  4. 3 nadinature 29 sept 2017 à 14 h 11 min

    Bonjour,
    Il faut aller voir dans les musées locaux ou nationaux ou s’adresser à des associations.

Laisser un commentaire


Mes albums récents

  • Album : CRÉATIONS MARINES
    <b>Creation-marine-3</b> <br />
  • Album : Orchidées d'Europe
    <b> orchis purpurea</b> <br />
  • Album : Mes patchworks sous-marins
    <b>tortue 55x60 </b> <br />

Catégories


TOP à l'Ouest ... The parad... |
divagations du coq et du ta... |
BOULBY & MOULFY IN NZ 2... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 19.000 km plus tard
| olivier au mexique
| pirisa s'évade